Actualités

L’intelligence relationnelle pour gérer les risques

Avant la crise, les dirigeants aimaient regarder loin, faire des projections à long terme, planifier leur avenir, établir des prévisions à 5 ans.

Mais aujourd’hui, ces pratiques managériales ne fonctionnent plus. Il y a trop d’incertitude et de questions demandant des réponses immédiates.

Ainsi, l’Intelligence Relationnelle et ses 5 compétences clés indispensables pour stabiliser et sécuriser les entreprises en ces moments d’incertitude s’avèrent un moyen intéressant de gestion des risques :

1. Maîtriser l’empathie

Pourquoi cette qualité est-elle si importante en temps de crise ? Car elle permet de craquer les codes de chaque membre d’une équipe si on fait l’effort de percevoir les émotions des autres en prenant leur perspective. Sentir les angoisses, les besoins, les envies pour mettre en place les actions à court terme permet de mobiliser tout le monde. Mais il faut repérer ceux qui ne veulent pas se laisser convaincre malgré vos efforts relationnels car ils vont représenter un frein considérable dans votre avancée. La gestion de ce risque est essentielle.

2. Développer de la confiance

Le « lead » est essentiel dans cette période si incertaine, reprenons la phrase de l’ancien président d’IBM, Thomas J. Watson qui traduit parfaitement la fragilité de la confiance : « Le plus difficile dans la puissance de la confiance est qu’elle est difficile à construire et si facile à détruire.». Si l’écart entre les actions et les promesses est trop grand, la confiance se transforme en frustration, pire en déception et fragilise toute l’organisation.

3. Partager sa passion

“Yes, we can”. Cette petite phrase de Barack OBAMA est plus que jamais la vôtre. Transmettez votre énergie, vos motivations, vos passions, vos pensées positives chaque jour pour remonter le moral des équipes, même si la période est difficile.

4. Développer une fierté authentique

En instaurant d’abord des valeurs fortes, bien visibles, que vous incarnez profondément. Ces valeurs partagées par vos équipes sont communiquées et ressenties efficacement par vos partenaires et vos clients.
Puis en transmettant une envie de gagner, de ne pas abandonner, d’avancer surtout quand les temps sont durs.
Leaders, vous êtes forcément les premiers à montrer cette incroyable qualité de résilience grâce à votre envie de sortir renforcé après la crise.

5. Inciter à de la gratitude

Les leaders sont au service de leurs équipes, avec une seule envie de réussir avec elles tout en instaurant une véritable qualité de vie au travail. Les dirigeants qui pratiquent le leadership relationnel arrivent à maintenir leurs équipes performantes, solidaires, porteuses d’avenir. Ces équipes sont ambassadrices de l’entreprise, tout en remerciant leurs dirigeants.