Témoignage

de Brigitte Arnoux,
Directrice de l’ehpad Les Pradels
à Assier dans le Lot
Depuis 20 ans, la démarche qualité dans cet EHPAD de 41 lits, basée sur la mise en œuvre des bonnes pratiques de la HAS et de l’ANESM permet, selon Brigitte ARNOUX, directrice, un accueil et un accompagnement facilités dans cette période « COVID ».

Voulez-vous nous présenter votre établissement et les valeurs développées ?

Je dirige un petit établissement relevant du statut de la Fonction Publique Territoriale en zone rurale. Et plus précisément, au cœur d’une cité historique, ASSIER, située à une vingtaine de km de Figeac et dynamique, animée par de nombreuses associations et de bénévoles qui font son attractivité.  Cette structure familiale accueille 41 résidents âgés de 62 à 101 ans en perte d’autonomie physique et/ou psychique.

Nos valeurs : Que la personne âgée garde ses droits et sa dignité, un potentiel de créativité, ses liens avec l’extérieur et qu’elle participe à la vie sociale. La « grande famille » qui constitue l’EHPAD s’est construite autour de la qualité, de la sécurité et de la prise en charge personnalisée des résidants.

Justement, à propos de qualité, comment se traduit-elle chez vous ?

Depuis plus de 20 ans et notre premier projet d’établissement, la qualité est présente dans l’EHPAD. Notre approche de la qualité se base essentiellement sur l’application des bonnes pratiques de l’HAS (Haute Autorité de Santé) et dans le respect des RBPP (Recommandation des bonnes pratiques professionnelles du secteur social et médicosocial). Nous travaillons sans cesse à de nouveaux projets et nos progrès sont visibles dans les évaluations internes et externes. Nous accompagnons notre équipe afin de donner sens au travail très exigeant qui leur est demandé.

Pouvez-vous citer un exemple d’action engagée ?

En 2018, nous avons créé un jardin à visée thérapeutique avec le soutien de l’IRCEM, de la Fondation des Hôpitaux de Paris et d’Harmonie mutuelle. Ce jardin est véritablement le fruit d’un travail d’équipe, auquel ont participé les résidants, les familles, les kinésithérapeutes, et est d’emblée pensé comme un lieu d’ouverture facilitant l’ouverture sur l’extérieur du village.

Notre « Jardin des Potes Âgés », espace dédié aux résidants, familles et personnel dans un premier temps, s’ouvre sur l’extérieur et les personnes isolées avec des ateliers intergénérationnels au jardin dont l’objectif est d’apporter du bien-être au travers de la rencontre. C’est un lieu bienveillant de partage.

Et un exemple de formation proposée ?

Hippocrate ne disait-il pas : « De ta nourriture, tu feras ta première médecine » ?  C’est notre devise !

L’alimentation est résolument au cœur de notre projet de vie car l’EHPAD « Les Pradels » est réputé pour son accueil familial et sa bonne table qui sont essentiels pour la bonne santé mentale, psychique et physique de nos résidents. En 2017, l’ARS nous a permis d’amorcer notre dessein par le financement du programme « graine de santé ». L’alimentation plaisir et santé a commencé à faire sens pour tous durant deux années de collaboration malgré le vieillissement et la perte d’autonomie.
Les besoins des résidents ainsi que la convivialité et le confort sont devenus les priorités absolue de l’équipe professionnelle et des familles associées.

Ce projet comporte une action de formation-action en AFEST avec le concept innovant « Virtuâge » de l’organisme de formation ACTIONS ATOUT FORMATIONS. L’équipe va appréhender le repas mais aussi se mettre « dans la peau et la tête » de la personne accompagnée pour comprendre ses difficultés et émotions au moment du repas.

Son démarrage est très attendu, la période que nous venons de vivre a été épuisante pour l’équipe qui a envie de s’investir dans ce beau projet de vie.

Je suis aussi enthousiaste de sa mise en place, car c’est pour moi un moyen de remercier mon équipe pour l’excellent travail fourni durant ces derniers mois.

Notre catalogue
de formation 2022
est disponible