PRATIQUES DES SOIGNANTS

De nombreux sentiments bousculés en arrivant dans un lieu inconnu, certes « entouré » de beaucoup de monde composé uniquement de visages inconnus.
Une nécessité d’aborder le SOIN d’ALIMENTATION en équipe pluridisciplinaire : équipe soin, hôtellerie et cuisine.
Pour satisfaire son besoin, ses droits, sa sécurité, une analyse pluridisciplinaire est nécessaire dans le domaine de la contention.
Vivre la place de l’autre : la dépendance et la perte d’autonomie physique et psychique par une prise en soins bientraitante et innovante.
Le diabète un véritable enjeu : l’OMS prévoyant qu’en 2030, le diabète sera la septième cause de décès dans le monde.
Mieux comprendre pour mieux accompagner les personnes atteintes de maladies neurodégénératives.
La prise en compte des attentes de la personne dans la démarche de projet personnalisé se réfère à la loi 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.
Toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance, prévenue, évaluée, prise en compte et traitée.
Un des enjeux majeurs le maintien de l’indépendance fonctionnelle et mentale du sujet vieillissant. Du « faire des soins » au « prendre soin ».
La loi du 04 mars 2002, en posant le consentement aux soins comme le fondement de la relation soignant/patient a transformé le patient « objet de soin » en patient « partenaire » de soins.
L’identification des personnes âgées fragiles ou à risque de fragilité avec une évaluation et une intervention ultérieures appropriées constitue la pierre angulaire de la médecine gériatrique et des soins de qualité.
S’interroger sur la place accordée à la sexualité et au désir des résidents accueillis en EHPAD un sujet qui fait encore l’objet de représentations négatives au sein de notre société.
La démarche palliative et les soins de fin de vie sont interdisciplinaires, ils s’adressent au malade en tant que personne ainsi qu’aux aidants. Le soutien aux équipes fait partie intégrante du processus.
Améliorer la tenue du dossier de soins dans le dossier patient.
Mieux appréhender la réaction et comportement de la personne âgée et apporter une réponse adaptée dans le respect de chacun.

Intégrer l’hygiène bucco-dentaire dans l’ensemble des soins délivrés par les soignants

Réalisation des soins en tenant compte des règles d’hygiène, de sécurité afin de participer à la qualité du système de santé
Participer à la qualité des soins et prévenir des risques de troubles musculosquelettiques dans les activités de soins
En application de la loi du 04 mars 2002 – Le droit au secret de la vie privée, de l’intimité et par extension au secret médical, est un des droits fondamentaux de la personne